Partagez|

Oeuvrer, s'exercer et se perfectionner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarAmbre M. Lawford


Pokematos
Réputation:
0/100  (0/100)


MessageSujet: Oeuvrer, s'exercer et se perfectionner 16.07.13 10:00

Non, je ne suis absolument pas stressée. Non, je ne tremble pas. Non, je ne transpire pas. Non, je n’ai pas du mal à respirer. Stop. Fais le vide dans ta tête, ne pense plus à rien. Je reste allongée dans mon lit, le regard vide. Je pars dans quelques instants, je pars vers des terres inconnues. J’en étais heureuse. Mais maintenant, j’ai peur. Car j’ai réfléchi et je pense que je ne serais capable de rien. Pourquoi j’y pense ? Parce que c’est comme ça. Je suis une humaine. Je suis une idiote. Et pourtant, j’en rêve depuis si longtemps... Je tourne alors ma tête sur le côté et fixe le sol. Mon ami est ici, il me regarde, inquiet. Lui aussi rêve de voyager, il partage mes convictions et mes désirs. Je lâche alors un gros soupir et me relève d’un coup. Je me dois de me motiver. Je prends donc mon courage à demain et file derrière mon miroir pour retoucher à ma coiffure qui s’est un peu emmêlée. Voilà, maintenant c’est parfait. J’attrape mon sac à mes pieds et invite Absol à me suivre. En descendant dans le salon, je remarque que ma mère et ma petite sœur m’attendent, le sourire aux lèvres. Quand je les vois ainsi, elles me rendent heureuse. C’est leur manière de m’encourager. Je les embrasse et échange quelques mots avec eux avant de m’envoler. J’ouvre la porte d’entrée, respire l’air frais et avance. Au bout de quelques minutes, je me retourne et adresse un signe de main aux deux êtres que j’aimais par-dessus tout. Ca y est, je suis partie ! Mon cœur bat si fort dans ma poitrine… Je me rends compte que maintenant, je suis toute excitée. Absol aussi, semble aimer cet air nouveau.

J’étais assise contre le tronc de cet arbre en fleur et rêvais. Mes songes me paraissaient si vrais que je ne savais plus où se trouvait la réalité. C’est mon compagnon qui m’en extirpait en se lovant contre moi, comme s’il voyait que je n’arrivais plus à refaire surface. Respirant lentement, j’ouvrais les yeux et regardais droit devant moi. Le paysage était le même que tout à l’heure, sauf que le soleil était au point le plus culminant. Je le regarde et soupire, éblouie par sa lumière divine. Encore ce maudit rêve. Comme s’il avait été réel un jour… Comme s’il s’agissait de mon tout premier départ. Malheureusement, cela ne s’était pas passé ainsi. Idéaliste, rêve de tout enfant partant pour la première fois et quittant le domicile parental. Moi ? J’avais fuis, tout simplement. Non je ne regrettais pas ma mère, ni ma sœur. Cet ardent désir de partir m’avait rendu totalement impassible. Je n’avais rien ressenti mise à part la joie de découvrir de nouvelles contrées. Je me demandais alors si les autres dresseurs avaient vécu la même situation que moi ou si cela s’était très bien passé pour eux. Certainement les deux cas, je ne suis pas exclusive sur ce point. Beaucoup d’êtres humains ont des problèmes avec les individus de leur famille.

Je me retournais vers ma créature et la contemplais. Son pelage virevoltait selon le désir du vent enjôleur. Il me fixait à son tour et poussait un petit grognement avant de mettre sa tête contre ma cuisse, cherchant les caresses. Je ne pouvais m’empêcher de passer mes doigts entre ses poils soyeux. J’aimais Absol comme lui m’adulait. Il était l’être le plus cher que je possédais dans ce monde abrupt. Je continuais à le flatter jusqu’à ce que je me relève péniblement. La pause était terminée, nous en avions assez profité. Il faillait reprendre cet entrainement délicat afin qu’il puisse obtenir l’attaque tant attendu. Cela faisait plusieurs jours que nous nous perfectionnons, sans réellement en voir le bout. Néanmoins, les résultats étaient présents et je ne cessais d’encourager mon Absol. Il était d’accord car cette nouvelle technique avait pour but de le rendre encore plus fort qu’il ne pouvait l’être. Et il devait l’obtenir avant que nous quittions la ville. Nous n’en étions pas loin, à quelques kilomètres à peine. Assez pour que personne ne vienne nous déranger.

Cette attaque demandait beaucoup de concentration à Absol, et je pense que c’est ce qui l’épuisait le plus. En effet, il devait puiser dans son énergie afin de rassembler toutes ses forces et lancer l’attaque. La cible ? Un simple rocher. Il devait être capable de le couper en deux en générant les forces tout autour de lui. Et nous voilà reparti, pour une énième fois… Les pattes bien écartées, il se concentrait. Sa tête était légèrement baissée et ses yeux fermés. Je ressentais son énergie, tout au fond de moi. Le silence battait en son plein, ainsi que le suspense. Je préférais ne rien dire, il savait bien que je l’encourageais, il n’y avait pas besoin de mettre des mots. Je serais le poing, tremblant légèrement. Allait-il enfin y arriver ou … Non ? La terre tout autour se mettait à voler, créant comme une tempête de sable. C’était le début, il y arrivait. Mais c’était au dernier moment, où il devait lancer l’ultimatum que tout s’écroulait. Vas-y Absol. Tu peux le faire. Tu en es capable. Tu es… Le meilleur. Je ne cessais de répéter ses phrases dans ma tête. J’y croyais dur comme fer. Et finalement, cela semblait porter ses fruits. LA puissance autour de lui était telle que je ne savais plus ou me mettre. En quelques secondes, il avait réussi à m’effrayer mais très vite, je reprenais le contrôle sur mes émotions et restais droite afin de l’observer. Les pierres gravitant autour de lui, il pouvait lancer le final contre sa cible. Ce qu’il faisait sans crainte en poussant un cri rauque. Les pierres formèrent alors une sorte de lame scintillante et brisait ce rocher en deux. On y était : l’attaque Surpuissance était acquise.

Informations pour la modération :
 


Dernière édition par Ambre M. Lawford le 26.07.13 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatarThe Announcer



MessageSujet: Re: Oeuvrer, s'exercer et se perfectionner 20.07.13 12:52

Apprentissage

Même si Absol semble puissant, et ne montre rien à sa fidèle compagne, celui-ci commence à être épuisé. Penser peut-être à trouver des baies pour l'aider à tenir le choc.

Hélas pour vous, Absol devra attendre encore un peu pour connaître cette attaque. Il est encore bien jeune pour une attaque si puissante! Réessayer dans deux niveaux. Je suis sure qu'il aura encore fait de nouveaux progrès. Courage! Vous y êtes presque.
Revenir en haut Aller en bas

avatarAmbre M. Lawford


Pokematos
Réputation:
0/100  (0/100)


MessageSujet: Re: Oeuvrer, s'exercer et se perfectionner 24.07.13 15:05

Pourquoi avais-je rêvé cette illustre fin si parfaite à mes yeux. Il n’en était rien… Le rocher ? Intacte. Contrairement à Absol qui paraissait si épuisé. Je lui en avais demandé de trop, ma pauvre créature des ténèbres. Je m’avançais vers lui, sans rien dire, tendant la main vers lui. Sa réponse était sans appel, il grognait ouvertement, montrant les crocs. Je reprenais alors ma respiration calmement et un bon coup. Mon regard était mauvais, je voulais qu’il comprenne que même si j’avais un caractère spécial, j’étais là pour lui. Il était l’être cher le plus important. Je lui demandais d’une voix dure de se calmer et de m’écouter. Il stoppait tout, baissant la tête. J’en profitais pour lui expliquer mes ressentis. Certes, j’attendais de lui de la puissance mais avant toute chose, il faillait s’entrainer. Rien n’était acquis en peu de temps. Certaines choses demandaient plus de travail que d’autre. Après tout ce que l’on avait vécu, il devrait le savoir. Je lui demandais donc de revenir vers moi afin que je puisse le réconforter. Il se frottait contre ma cuisse pendant que ma main parcourait son poil blanc. Nous repartions en ville pour qu’il puisse se reposer. En arrivant à l’embranchement de la rue, je commençais à hésiter en voyant cette pancarte « route 51 ». Pourquoi ne pas y faire un tour. Se reposer à la nature, il n’y avait rien de mieux. Et puis, par la suite, nous pourrions reprendre l’entrainement mais cette fois-ci contre un Pokemon sauvage. De quoi le laminer. Absol devait gagner du niveau et de la dextérité.

Informations pour la modération :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatarThe Announcer



MessageSujet: Re: Oeuvrer, s'exercer et se perfectionner 26.07.13 11:47

Un ratentif apparait. Il n'a pas l'air très content d'avoir été réveillé à votre passage!


Ratentif ♂ lvl 12 Modeste
Regard vif Les attaques Jet de Sable et Telekinesie échouent face au Pokémon

PV : 64
Attaque : 16
Défense : 7
Att Sp : 14
Def Sp : 7
Vitesse : 15

attaques:
 

Spoiler:
 

Il attaque morsure par deux fois! Qu'allez-vous faire?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Oeuvrer, s'exercer et se perfectionner

Revenir en haut Aller en bas

Oeuvrer, s'exercer et se perfectionner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La région de Noann :: MONDE :: NOANN :: Bourg-Eboise :: Route 51-