Partagez|

Vers l'avant! Les débuts d'Arion Soultaker...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatarArion Soultaker


Pokematos
Réputation:
100/100  (100/100)


MessageSujet: Vers l'avant! Les débuts d'Arion Soultaker... 31.10.13 21:56

Ma mère venait de raccrocher le téléphone et m’interpela pour me faire savoir qu’un homme, que la famille connu autrefois, voulait me voir. J’étais très intrigué et en même temps sceptique vis-à-vis la situation à venir. Je patientai donc de longues minutes, poireautant, tournant en rond. Bref, rien de très constructif! Il faut dire qu’il n’y avait rien à faire d’autre que d’attendre le monsieur en question. Ma gorge était nouée par l’anxiété qui se déversait sur tout mon corps. J’étais excité et stressé en même temps et j’ignorais à quoi m’attendre, puis à qui je devais faire face. Un homme du passé, c’est tout ce que ma maman me précisa. Le tictac familier de l’horloge,  les bruits extérieurs de l’appartement, les coups répétés du couteau de cuisine qui tranche les carottes, tout ça me rendait complètement fou. Je devais faire quelque chose pour m’occuper, mais je ne trouvais rien à faire qu’à attendre dans mon fauteuil. Les craquements du plancher,  les murmures lointains des passants dans la rue, mon ventre qui gargouille et, finalement, la sonnette. Me levant promptement du canapé et me dirigeant d’un pas hâtif vers la porte, que j’ouvris d’ailleurs, je remarquai un être assez costaud avec un habit de gentleman. Chapeau melon, pantalon et veston de ville, chemise blanche en dessous du blazer, chaussure de ville aussi et pour conclure le tout, lunette de vue très élégante. En fait, il me ressemblait beaucoup! C’était une sorte de version quarantaine de moi et je trouvais ça assez hilarant à voir. Ma mère, abandonnant ses tâches culinaires, embrassa l’invité et lui proposa de s’asseoir au salon pour discuter. Ce dernier accepta et se laissa tomber près de la place où j’étais assis précédemment. J’emboîtai le pas et je pris pour place l’opposé de l’homme. Tout cela afin de pouvoir l’observer dans les yeux. Il se présenta humblement en retirant de ce fait son chapeau, qu’il avait sûrement oublié d’enlever en entrant. Une petite maladresse qui laissa paraître qu’il était très accoutumé au deux sens de la ville de Cobaltville, une cité décontractée et qui demanda un certain professionnalisme en même temps. Son chapeau déposé, il se présenta :

« Arion, il est très possible que tu n’es jamais entendu parler de moi. Il est encore plus probable que l’histoire de ton paternel te paraît floue. Laisse-moi t’éclaircir un peu les idées. Je me nomme Lester Soultaker, frère de William Soultaker ou si tu préfères, ton père. En effet, Arion, je suis ton oncle et ton parrain. Mon frère m’a nommé parrain, car il comptait énormément sur moi. Il avait une confiance aveugle en moi et je ne pouvais me permettre de le décevoir en tant qu’ami, mais aussi en tant que frère. Sa mort, même si ta mère t’a raconté qu’il était décédé dans un accident d’avion, reste encore mystérieuse pour la plupart des autorités. Seul ta mère et moi savons la vérité. Ce que je vais t’apprêter à te dire ne va pas être facile à comprendre Arion, mais je sais qu’à ton âge, tu vas être assez mature pour décortiquer. Bref, ça a commencé il y a 18 ans de cela, lors d’une attaque contre le laboratoire de ton père. Il était un brillant scientifique qui avait travaillé pour la Team Rocket. Il est un des grands concepteurs d’un Pokémon supérieur à tous, Mewtwo. Il était conscient de sa tâche et il savait que ça rapportait gros pour la science et pour le portefeuille. Hélas, son supérieur n’était pas du genre à apprécier les erreurs et lorsque Mewtwo attaqua ses propres créateurs et ceux-ci le perdant de vue…ton père disparut. Il est vrai qu’il avait accepté les risques, mais il a voulu le meilleur pour toi. Cela a beau être difficile à croire ou à accepter, mais Arion, sache que ton père t’aimait de tout son âme, même s’il ne t’a jamais vu de ses propres yeux. Il savait que son fils allait effacer les erreurs de son paternel et que un jour, il ne deviendrait tout ce qu’il souhaiterait, car tu as hérité de la volonté affamée de William.  Aujourd’hui tu t’apprêtes à débuter un voyage des plus magnifiques…ce que je viens de te dire ne doit pas influencer ton parcours, mais bien le motivé d’un certain sens. William a eu comme premier Pokémon un Insécateur, ce qui est ironique, c’est qu’il y a quelques mois, une Insécateur est né de l’Insécateur de ton père. J’ai cru qu’il était primordial de te donner celle-ci comme premier Pokémon. Ça sera comme un héritage de ton père, j’espère que tu t’occuperas bien de ce Pokémon. Tiens prend la Pokéball de ta Insécateur et tous ces équipements-ci. Ça pourrait s’avérer très utile…».

J’étais sidéré par ces dires, mais d’une autre part, je comprenais parfaitement pourquoi mon père avait fait cela. La Team Rocket n’était plus que cendres, alors la vengeance était inutile dans mon cas. Cependant, ce qui me choqua le plus c’est qu’on me l’avait caché tout ce temps. Bref, mon oncle secret me tendit une Pokéball dans la main avec tous les autres équipements dont j’avais besoin pour débuter mon périple. Il prit un café avec ma mère pendant que moi, je quittais et que les deux me saluait par le balcon.  J’étais en quelque sorte soulagé de savoir que je pouvais commencer à vivre dans la vérité et non dans l’ignorance du passé. Contrairement à ce que je pensais, les propos de mon parrain ne m’avait pas blessé ni attristé. Je venais tout simplement de comprendre ce que j’ignorais et j’en étais très heureux. Or, malgré les salutations qu’il me faisait, je disparu bien vite dans la foule et je pouvais enfin entamer l’aventure pour de bon!  Les parfums de la banlieue et de la route étaient carrément différents de ceux de la métropole. À peine quelques minutes hors de Cobaltville que je contemplais avec des grands yeux les alentours. Je pris d’ailleurs le temps de surnommer ma nouvelle compagnonne de route, Secta l’Insécateur! Il faut dire qu’elle avait un caractère plutôt respectueux et noble. Elle obéissait et ne faisait pas la têtue. Un Pokémon docile, c’est un bon début pour moi ça! Néanmoins, ce que je me demandais bien, c’est qu’est-ce que la nature pouvait bien me réserver? Il fallait bien m’entraîner pour vaincre le premier champion d’arène, BoB, n’est-ce pas?

Demande de modération
Spoiler:
 

Code d'Insécateur
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatarThe Announcer



MessageSujet: Re: Vers l'avant! Les débuts d'Arion Soultaker... 01.11.13 9:50

Il ne fait pas nuit, mais pourtant c’est un Hoothoot qui vous fait face.



Hoothoot



Lvl 10 Pressé
Insomnia
Empêche de s'endormir.


PV : 64
Attaque : 11
Défense : 4
Att Sp : 12
Def Sp : 8
Vitesse : 16
attaques:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatarArion Soultaker


Pokematos
Réputation:
100/100  (100/100)


MessageSujet: Re: Vers l'avant! Les débuts d'Arion Soultaker... 01.11.13 15:20

Voilà qui me semblait fort intéressant. Un Hoothoot venait de se mettre au travers de ma route. Son regard perçant ne m’indiquait en aucun cas qu’il était prêt à se mettre de côté. Il faut dire que voir un Pokémon de la sorte, surtout le jour, était plutôt rare. Devant cet affront évident du Hoothoot, je n’ai pas pu résister à l’envie de la capturer. Ça serait mon premier combat Pokémon ainsi que, éventuellement, ma première capture je l’espérais! Je n’avais pas grand choix au niveau des Pokémons et j’envoyai donc ma Insécateur. Je n’étais pas en avantage de type sur ce combat, j’espérais simplement que Secta allait prouver sa valeur au combat. Saisissant sa Pokéball, je la projetai dans les airs afin de la faire apparaître. Elle me regardait avec un air fier et déterminé. Voilà l’esprit du combattant! Je n’avais pas de temps à perdre même si le Pokémon hibou ne flanchait  nullement :

«Secta! Utilise Puissance pour augmenter tes capacités et enchaîne rapidement avec une Vive-Attaque sur le Hoothoot!»

Secta exécuta mes dires. Elle se pompa un peu et lâcha un cri de guerre. C’était très impressionnant comme hurlement! L’enchaînement se fit naturellement et elle chargea à une vitesse foudroyante vers le Hoothoot. La riposte était maintenant imminente et je devais m’attendre à ce que le Hoothoot sorte de ses songes pour m’affronter pour bon! Enfin, un réel combat Pokémon!

Demande de modération
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vers l'avant! Les débuts d'Arion Soultaker...

Revenir en haut Aller en bas

Vers l'avant! Les débuts d'Arion Soultaker...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La région de Noann :: MONDE :: NOANN :: Bourg-Eboise :: Route 51-